CRÉER UN BUSINESS EN LIGNE EN PARTANT DE ZÉRO

Le guide ultime pour apprendre à créer étape par étape un business en ligne qui rapporte

Aimeriez-vous améliorer votre qualité de vie ? Remplacer votre salaire actuel ou pourquoi pas vivre du web ? Peut-être que votre situation actuelle ne vous convient pas ? Sachez que vous avez les cartes en main. 

Vous pouvez décider d’agir et de passer à l’action et mettre en place un business en ligne qui vous fait vivre. Vous serez libre, de faire ce que vous voulez, quand vous voulez et où vous voulez.

Qui aurait pu imaginer il y a 20 ans qu’il était possible de créer un business en ligne et d’en vivre ? C’est une opportunité extraordinaire qui se présente à vous aujourd’hui. Vous n’avez pas besoin de plusieurs dizaines de milliers d’euros pour ouvrir votre boutique. Ni de l’entretenir, ni de passer tout votre temps à la gérer. 

 

Aujourd’hui, internet vous offre la possibilité de créer votre business en ligne. Oubliez les risques financiers, il en a pas. Vous avez besoin de quelques centaines d’euros pour vous lancer sérieusement.

N’importe qui peut créer une entreprise en ligne en partant de zéro en quelques mois. Il suffit d’une connexion internet, d’un ordinateur et d’une stratégie pour se lancer. Mais du coup, comment se lancer et quoi faire maintenant ?

Trouver une idée

Trouver une idée

“ Il me faut une idée de business, mais quoi ?” Hopopopop ! Pas tout de suite ! Je vais vous saouler un peu avec le mindset.

Quel est votre pourquoi ?

Je ne vais pas vous rabâcher les mêmes arguments, mais il y a une chose que vous devez bien comprendre. Pourquoi voulez-vous lancer un business en ligne ? Peut-être pour vous, c’est logique, mais pour d’autres, c’est pour l’appât du gain. Quand je me suis lancé dans le dropshipping, j’ai vu une opportunité pour gagner de l’argent. Je n’avais pas l’idée de créer un vrai business, mais juste saisir cette opportunité et faire des coups. Penser sur le court terme est une erreur que j’aurais pu éviter si j’avais le bon mindset. 

Réfléchissez bien à votre pourquoi, peut-être, il s’agit de mettre à l’abri votre famille. Pensez à vos années lycée, quand vous avez choisi votre parcours, votre métier. Ce n’était pas pour gagner plus d’argent, mais pour faire quelque chose que vous aimez.

Trouver une niche rentable

Qu’est-ce que les gens recherchent en général ? Posez-vous cette question avant d’entreprendre quoi que ce soit. Je ne veux pas vous balancer trois idées et vous dire, débrouillez-vous maintenant. Mais j’essaie de vous montrer comment réfléchir et d’avoir une base dans le marketing. 

Si on regarde de plus prêt la pyramide de Maslow, les gens en général, ont des besoins physiologiques et de sécurité. Les besoins physiologiques peuvent être de manger, dormir, se vêtir, se reproduire,… Les besoins liés à la sécurité peuvent être, comment avoir plus d’argent pour mettre sa famille en sécurité, comment se mettre à l’abri (logement). Juste avec ces deux types de besoin vous comprenez qu’il n’y a pas trente-six domaines. 

 

Vous avez le domaine sur l’argent (immobilier, bourse, business en ligne, …), la santé (comment bien dormir, comment bien manger, …). Et enfin, le domaine de la rencontre et de la séduction qui cartonne. L’industrie liée à la rencontre a bien compris ça, d’où tous les sites et applications sur les rencontres, mariages, …

Vous avez un autre domaine qui ne touche pas les besoins des être humains, c’est le domaine de la passion (course à pied, golf, …).
Une fois que vous avez déterminé votre domaine, choisissez une niche puis une sous-niche.

Comment trouver une niche rentable

Si vous n’avez jamais lancé un business en ligne, trouver une niche rentable peut poser un problème. Vous avez peur de faire le mauvais choix et d’échouer avant même d’avoir commencé. Dans l’article comment trouver une idée de business, j’ai longuement insisté sur le fait de trouver un besoin et le résoudre. Vous n’êtes pas avancés, les besoins, il y en a une tonne, dans quel domaine …?

Quels sont vos intérêts ou vos passions ?

L’idée, c’est de trouver un sujet qui vous intéresse particulièrement. Un sujet où vous êtes à l’aise pour parler longuement. Le sujet pourrait tourner autour d’un sport en particulier ou autour de la musique. Dans un premier temps, il s’agit de définir, autour de quel sujet tournent vos discussions avec vos amis, votre lecture personnelle,… 

Si vous faites du tennis, ça peut être une bonne idée de business. On verra les autres critères qui vont valider ou non votre idée de niche.

Quelles sont vos compétences ?

Logiquement, vous avez tous des compétences dans un domaine particulier grâce à votre expérience dans votre emploi. Vous avez peut-être des compétences dans la comptabilité, graphisme, développement,… Et toutes ces compétences sont monétisables. Ou alors vous avez des compétences “naturelles” comme l’écriture, le bricolage ou faire des photos,… Etc. 

Mettez par écrit ce que vous savez faire et toute votre expérience dans un domaine particulier. Si jamais vous n’avez aucune expérience, ce qui peut arriver. Il est possible de développer vos compétences avec le temps si vous aimez ce que vous faites.

Votre niche est-elle monétisable ?

C’est bien beau de choisir une niche qui vous passionne ou que vous maîtrisez. Il reste un élément important à vérifier avant de valider votre idée de niche, c’est la monétisation. Est-ce que la niche que vous allez choisir a du potentiel ? Regardez simplement si les gens dépensent de l’argent dans des produits physiques, dans des abonnements ou dans des formations en ligne. 

Par exemple, il est possible de s’abonner à des applications pour apprendre l’anglais. Acheter des cours en ligne ou sous forme de DVD. Si votre niche peut avoir le même potentiel, c’est le jackpot !

Votre niche est-elle monétisable ?

Ça peut paraître évident, mais il ne faut pas créer un business autour d’une niche qui évolue au cours du temps. Si vous êtes passionnés par la mode, vous savez bien que les tendances évoluent. Il est évident que si vous souhaitez créer vos propres produits par la suite. 

Ces produits vont résoudre un problème maintenant, mais ne seront pas d’actualité dans 10 ans. Alors que si vous prenez un domaine dans la santé comme la perte de poids, les besoins restent les mêmes.

 

Mais attention, même si tous les critères sont vérifiés. Il reste encore une étape importante à valider. Si vous êtes passionnés par la culture scandinave et par la langue norvégienne et que vous souhaitez l’enseigner. Vous êtes probablement le seul, c’est pour cela, il faut faire une étude de marché pour valider votre niche. 

Pour aller plus loin, cet article vous apportera plus de détail sur le choix de la niche et l’étude de marché.

Étudier le marché

Etude du marché

Cette étape va vous permettre de poser les bases de votre business. Dans un premier temps, vous allez vérifier le volume de recherche.

Volume de recherche

Il s’agit simplement de regarder combien de personnes sont potentiellement intéressées par votre niche. Si vous aimez l’escalade, vous pouvez estimer le nombre moyen de personnes qui partagent votre passion. Si vous ciblez les femmes de 25 à 45 ans, vous pouvez aussi estimer le nombre de femmes dans votre niche.

C’est très utile si vous ciblez une catégorie de personnes. Vérifiez ça grâce à l’outil facebook insight.

Définir votre avatar client

Avant de lancer un projet, une entreprise doit avant tout connaître ses clients. C’est la même chose pour votre business. Avant de commencer à publier du contenu dans votre niche, vous devez savoir exactement à qui vous vous adressez.

Si on prend le domaine de la musculation, vous n’allez pas vous adresser à tout le monde. Est-ce que vous ciblez les hommes ou les femmes ou les deux ? Les jeunes ou les plus âgés ? Ceux qui s’entraînent à la salle ou ceux qui s’entraînent chez eux ? …


Vous vous en doutez bien, il faut créer un persona. Un Persona, est juste une personne fictive qui possèdent certaines caractéristiques que vous lui attribuez. Ces caractéristiques, sont les réponses que vous allez apporter, pour cela, répondez à ces questions :
Quel est le sexe de votre persona ? Quel est son âge ? Qu’est-ce qu’il fait dans la vie ? Quels sont les problèmes de votre client type ? Quelles sont ses motivations ? 

 

Qu’est-ce qu’il a fait pour essayer de résoudre son problème ? Pourquoi ça n’a pas fonctionné ? … Etc.

On va voir un exemple pour que ce soit plus clair. Ma niche est “comment maigrir pour les végétariens”. Mon client type est un homme ou une femme de 35 ans qui travaille toute la semaine. Il doit subvenir aux besoins de sa famille. Cherche à perdre entre 15 et 25 kg, mais n’a pas le temps de préparer ses repas. Il a essayé plusieurs régimes, mais il a toujours repris. Il cherche à maigrir pour se sentir bien dans son corps et pour aller à la piscine sans se taper la honte.

Rechercher les mots-clés

Votre persona est bien défini, bravo ! Il vous reste maintenant à trouver les mots-clés en rapport avec votre sujet. 

Dans l’exemple précédent, on cible les végétariens. Il est inutile de parler aux autres qui ne sont pas votre cible. Pour cela, créez du contenu autour des caractéristiques de votre persona et rien d’autres. L’objectif est d’avoir des visiteurs ciblés, et ne pas s’adresser à tout le monde.

Pour trouver des idées de mots-clés, rien de plus simple. Rendez-vous sur le keywordtool.io et vous aurez une liste de mots clés. Maintenant, il faudra rechercher les expressions les plus recherchées par les internautes. Pour cela, il existe plusieurs outils qui vous permettent d’avoir une estimation. 

Vous avez Google adsubersuggest ou encore l’extension keywords everywhere. Relevez dans un tableau tous les mots-clés qui vous intéresse. Maintenant, il vous faudra les expressions ou questions tapées par vos futurs visiteurs. Il n’y a pas mieux que, answer the public pour répondre à votre besoin.

Vous avez à présent une liste de titres d’articles ou de vidéos. Vous pouvez passer à la suite et commencer à créer du contenu.

Créer une machine à vendre

Ceux qui vous découvrent et vous suivent sur un blog, une chaîne YouTube ou sur les réseaux sociaux ne vous appartiennent pas et vous risquez à tout moment de vous faire bloquer et les perdre. C’est pour ça, avant toute chose, vous devez mettre en place une page de capture.

Une page de capture

Une page de capture sert à capturer les informations de vos visiteurs pour leur envoyer du contenu exclusif et vos offres. Pour cela, vous créez un lead magnet, c’est un cadeau que vous offrez à vos visiteurs. Ça peut être un ebook, une formation vidéo, un coaching, un webinaire, … 

Il existe plusieurs outils qui permettent de créer des landing page. Les meilleurs en terme de qualité prix sont builderall et système.io.

Créer un Lead Magnet

Pour avoir des prospects dans votre liste, vous devez leur proposer quelque chose d’intéressant qui leur sera utile comme “10 recettes pour cuisiner vegan”. Selon vos compétences, vous pouvez offrir un ebook, une formation vidéo, une série de mails quotidiens avec des conseils précieux, un coaching,… 

Votre lead magnet doit être en rapport avec la problématique que vous cherchez à résoudre. Plus votre cadeau a une grande valeur perçue et plus vous allez récupérer des mails.

Créer un tunnel de vente

Les gens qui arrivent sur votre site, chaîne YouTube ou sur les réseaux sociaux ne vous connaissent pas. Ils vous découvrent et ce que vous proposez. Un tunnel de vente permet de passer quelqu’un d’un simple visiteur à quelqu’un de fidèle qui vous suit et qui est fan de vous et votre contenu. Avec le temps, il peut passer à l’action quand il aura confiance en vous et en votre produit. 

Avant ça, il faut lui apporter de la valeur en lui donnant des conseils qui peuvent l’aider à résoudre son principal problème. Un tunnel de vente permet d’automatiser l’acquisition de trafic et la conversion. Plusieurs outils permettent de créer des tunnels de vente optimisés. Comme pour la page de capture, je vous recommande builderall. 

Vous pouvez voir mon avis sur cette plateforme tout en un. Je vous ai fait un schéma pour vous montrer un exemple de tunnel de vente que vous pouvez mettre en place. 

Il existe plusieurs façons de construire un tunnel de vente, tout dépend de votre stratégie. Il faudra faire des tests, optimiser pour augmenter vos conversions et donc vos ventes.

Créer une offre irrésistible

Enfin ! Vous allez pouvoir créer votre premier produit et monétiser votre blog. Une des raisons de l’échec des blogueurs, c’est qu’ils publient du contenu régulièrement. Mais comme la motivation ne dure jamais, ils voient qu’ils ne génèrent aucun revenu avec leur blog et se découragent puis abandonnent. 

D’accord, il faut créer une offre, mais quand ? On a deux écoles qui s’affrontent :

Créer un produit avant d’aller chercher votre premier visiteur

Vous avez des centaines ou des milliers de visiteurs qui arrivent sur votre blog et la plupart ne reviendront jamais. C’est dommage, même si vous récupérer leur adresses emails, peu de personnes vont vous laisser leurs coordonnées. Vous devez leur proposer une offre qui répond à leurs besoins. 

Monétiser rapidement un blog permet d’être plus motivé et de voir qu’il est possible de gagner de l’argent en ligne. 

 

Maintenant, est-ce qu’il faut créer une offre qui vous vient à l’idée ? Évidemment, non, on verra ça par la suite.
Peut-être que vous ne voulez pas ou que vous n’êtes pas prêts à créer un produit. 

Vous pouvez alors commencer à monétiser votre blog grâce à l’affiliation. En plus, vous pouvez proposer du coaching et commencer à faire vos premiers revenus. Mais vous devez vendre votre temps.

Créer un produit après avoir créé une audience

Cette méthode va vous permettre de créer le produit parfait pour vos prospects. Avoir avoir récupéré par exemple 1000 emails, vous proposez à vos inscrits de répondre à un sondage. Un sondage, dans lequel, vous allez chercher à connaître leur besoin et la solution parfaite qu’ils recherchent. 

L’inconvénient, c’est qu’avant d’avoir du trafic et des prospects, vous devez toujours travailler sans rien gagner et c’est là où beaucoup abandonnent.

Peu importe l’option que vous allez choisir, commencez à créer un MVP (minimum viable product). Un produit minimum viable qui répond aux besoins et continuez à le perfectionner par la suite. Vous pouvez choisir de ne pas prendre des risques et de pré-vendre votre offre. 

Vous faites la vente et vous dites à vos prospects qu’ils vont avoir l’accès au programme dans 15 ou 30 jours par exemple. Si vous avez beaucoup de ventes, votre offre est viable. Si vous ne vendez pas, vous ne prenez aucun risque et vous remboursez le peu de clients que vous avez eu.

Identifier le problème

Une chose pour laquelle tout le monde est d’accord, c’est sur le fait de trouver le problème et le besoin à résoudre de votre audience. Même si vous pensez le savoir, il est important de demander ce dont votre communauté a besoin comme solution. 

Si on prend l’exemple de la musculation, vous allez créer un produit qui montre comment prendre du muscle. Ce qui est logique, mais vous n’êtes pas à la place de votre audience qui cherche quelque chose de précis. Peut-être qu’ils cherchent à apprendre à bien manger pour prendre du muscle ou apprendre à s’entraîner sans devoir y aller à la salle ou alors s’entraîner sans matériel. 

Vous voyez en quelques exemples, plusieurs possibilités ressortent alors que le besoin initial paraît évident. Mais comment trouver les problèmes ? Rien de plus compliqué, vous allez demander directement à votre audience ou aux gens qui s’intéressent à votre niche. Pour cela, vous avez plusieurs moyens.

Les forums

Les forums sont une mine d’or d’informations, vous trouverez de tout. Les gens qui posent des questions et exposent leurs frustrations. Et c’est là, où vous allez intervenir pour récolter des informations toutes prêtes qui n’attendent que vous. 

Je vous recommande de chercher toutes les informations sur les problèmes et les besoins des gens. Et les pseudo-solutions qu’ils ont essayées et qui n’ont pas fonctionné. Ça va vous permettre de trouver le contenu de votre page de vente. 

 

Par exemple, “Vous avez essayé tous les régimes, mais à chaque fois vous reprenez votre poids. Vous avez envie de maigrir sans vous priver et sans jamais reprendre votre poids. Notre programme X…

Voilà, un exemple improvisé de ce que vous pouvez écrire. Les gens vont se reconnaître, car vous listez les solutions qu’ils ont testées et qui n’ont pas fonctionné.

Les groupes Facebook

Il existe des dizaines de groupes Facebook qui réunissent une communauté de gens qui sont intéressés par le même sujet. Ce n’est pas génial ça ? Pendant plusieurs jours, regardez toutes les questions qui sont posées et mettez en évidence les questions qui reviennent souvent. 

C’est le même principe qu’un forum, vous pouvez en plus contacter plusieurs personnes et leur poser directement la question. Si vous êtes actifs dans les groupes, les gens vont vous rajouter en tant qu’ami et vont vous poser des questions. 

Sans oublier que vous pouvez avoir pas mal d’inscrits sur votre liste email.

Les sondages

L’avantage d’avoir une communauté, c’est que vous pouvez la sonder directement. Vous posez quelques questions sur ce que vous cherchez à savoir. Que ce soit sur Facebook ou via votre liste email.
Il existe plusieurs outils pour créer des sondages facilement, je vous recommande surveymonkey.

Les coachings

André Dubois du blog Traficmania a monétisé sa première année de blogging avec uniquement du coaching. Cette stratégie permet de monétiser rapidement un blog et de connaître vos prospects en détail. Vous imaginez toutes les informations qu’il a récolté sur leurs besoins et les fausses solutions qu’ils ont testé et qui n’ont pas fonctionné ? 

Cette stratégie permet d’identifier le problème et créer du contenu très ciblé, que ce soit du contenu gratuit ou payant.

Créer une audience

Créer une communauté autour de votre marque est la meilleure chose qui puisse vous arriver. Même si vous cherchez à vendre vos offres que ce soient des produits digitaux ou des produits physiques. Ce qui compte réellement, c’est la valeur que vous apportez à votre audience, les problèmes que vous résolvez. 

Comme le dit si bien Confucius “Le bonheur ne se trouve pas au sommet de la montagne, mais dans la façon de la gravir”. Ce qui compte, n’est pas la destination, mais le chemin parcouru. 

 

Les résultats financiers sont importants certes, ils vous font vivre et devenir libre. Mais ce qui compte réellement, c’est cette communauté engagée fidèle qui vous suit et qui se reconnaît en vous. 

Quand vous recevez des remerciements, car vous avez aidé d’autres personnes à changer. Ou quand, vos clients vous défendent contre les attaques des haters et deviennent vos ambassadeurs. Comment créer une communauté du coup ?

Créer du contenu

C’est logique, si vous n’avez aucun contenu, comment peut-on savoir que vous existez ? 

Bien sûr, les grosses marques ne créent pas d’articles, ne font pas des vidéos, mais ont beaucoup de budgets à mettre dans la publicité payante. Mais vous n’avez pas ce budget, vous devez créer du contenu. 

La création de contenu peut se faire soit par écrit, audio ou vidéos. Vous avez le choix entre les articles de blog, les podcasts ou la vidéo sur YouTube. 

Évidemment, vous avez les réseaux sociaux, où le contenu se fait différemment.
Vous devez publier du contenu de qualité de manière régulière, pour référencer vos contenus et pour fidéliser vos visiteurs.

Apporter de la valeur

C’est fini l’époque où un article de 800 mots suffit pour être bien positionné dans les moteurs de recherche. Ou une vidéo faites à la va-vite avec beaucoup de blabla et un conseil qui ressort avec un vieux smartphone. Les gens de manière générale n’ont pas le temps et leur attention fait que baisser. 

Quelques secondes suffisent au visiteur pour qu’il décide de consommer votre contenu ou filer dans la nature. Regardez ce que proposent vos concurrents et essayez de faire mieux. Même si vous êtes un débutant, mettez de la passion, ça va se ressentir.

Optimiser votre business pour la collecte d’email

Vous devez avoir une stratégie pour récupérer les adresses email de vos visiteurs.

Sur un blog : optimisez votre blog pour qu’il capture beaucoup d’email. Pour cela mettez en place des formulaires avant ou après votre contenu, des pages de capture, un pop-up ou un slide in. Votre blog est un moyen pour attirer du trafic, votre business tourne autour de votre liste email.

Votre chaîne YouTube : faites un appel à l’action à chaque vidéo et placez votre page de capture dans la description et dans les commentaires.

Les réseaux sociaux : sur instagram, par exemple, mettez votre lien dans la bio avec un appel à l’action.

Attirer du trafic

Le trafic est le nerf de la guerre, c’est ce qui fait le succès ou l’échec d’une entreprise. Seulement quand vous commencez votre business, vous êtes invisible. Vous devez promouvoir vos contenus pour avoir vos premiers visiteurs. Vous ne voulez probablement pas investir dans la publicité payante. Certes, c’est efficace et permet d’avoir du trafic rapidement. Mais vous avez une autre ressource : le temps ! 

Les résultats seront plus lents, mais c’est gratuit. Beaucoup de personnes cherchent des techniques pour aller plus vite qui peuvent les pénaliser sur le long terme. On va éviter tout ça, on ne va pas réinventer la roue non plus. Vous allez exploiter les solutions qui s’offrent à vous, Google, YouTube et les réseaux sociaux.

Google

Sur Google, vous devez développer dans un premier temps, votre meilleure source de trafic à savoir le SEO. Ce qui vous permettra de vous positionner dans les premières positions dans les moteurs de recherche et d’avoir beaucoup de visites de manière organique. 

Pour cela, vous devez créer du très bon contenu optimisé avec des mots-clés bien choisis. Avoir des backlinks, des liens qui renvoient vers votre blog qui montrent à Google que votre contenu a de l’importance. Découvrez dans cet article comment avoir des backlinks de qualité

Pour votre stratégie à court-moyen terme, je vous recommande à vous inscrire sur les forums de votre thématique et d’apporter de la valeur. 

Ce qui vous permettra d’avoir des backlinks et des visiteurs sur votre blog. Vous avez d’autres stratégies, mais ne vous dispersez pas et mettrez en place ce qu’on a déjà vu.

YouTube

YouTube, c’est Google, mais en vidéo. Le but est de créer des vidéos qui seront référencées pour vous ramener du trafic même plusieurs années après. Pour cela, ne faites pas des vidéos en vous basant sur vos envies. Choisissez bien vos mots-clés, les vidéos qui peuvent être virales, les vidéos populaires Je vous recommande donc cette extension vous permettra d’optimiser votre contenu

Avoir des abonnés, c’est bien pour l’ego, mais avoir des inscrits à votre liste email, c’est encore mieux. Je vous recommande de toujours faire appel à l’action vers vos offres.

Les réseaux sociaux

Les réseaux sociaux sont chronophages, c’est pour ça, je vous recommande de choisir deux réseaux pour commencer. Ça peut être Facebook et instagram, tout dépend de votre audience (rappelez-vous au sujet du persona). Les réseaux sociaux permettent de créer une communauté rapidement et c’est la meilleure façon d’obtenir du trafic rapidement. 

Peu importe le réseau social que vous allez choisir. Vous devez toujours optimiser la collecte d’email que ce soit sur votre profil Facebook dans votre votre bio sur instagram.

Pour booster votre trafic

Les lives

Les lives permettent d’attirer de nouveaux visiteurs qui découvrent votre contenu. Créer une relation de confiance avec votre audience et de démontrer votre expertise. C’est le meilleur moyen d’apporter de la valeur à un problème donné ou en répondant aux questions qui vous sont posées.

Les concours

Les concours, peuvent vous amener un flow de trafic en peu de temps. Vous allez engager ceux qui vous suivent en leur proposant des cadeaux comme récompense. Définissez d’abord votre stratégie et l’objectif de votre concours. Les cadeaux que vous offrez doivent être en rapport avec votre niche et selon votre business modèle. 

Si vous faites du e-commerce, vous pouvez offrir des codes promo ou un produit que vous vendez. Si vous vendez de l’information, vous pouvez offrir un coaching, une formation ou autre. Si ce que vous proposez donne envie, il y aura beaucoup de participants et donc beaucoup d’engagement.

Déléguez !

Le but dans tout business en ligne est de se dégager du temps et ne pas être prisonnier de son business. Il faut donc déléguer certaines tâches après un certains temps quand vous aurez généré vos premiers revenus. Qu’est-ce que vous devez déléguer ? 

Il est important de se concentrer sur les actions qui vous rapportent et qui permettent de booster votre business. Celles qui ont peu de valeur ajoutée doivent être déléguées. Vous pouvez déléguer la rédaction d’articles, les montages vidéos, le SAV,… 

À vous de voir, selon votre business ce que vous pouvez déléguer pour gagner du temps et de l’argent.

 

Bravo si vous êtes arrivés jusqu’ici, ça démontre votre envie de passer à l’action. 

Merci de partager le guide s’il vous a été utile 😉

Partager sur facebook
Facebook 0
Partager sur pinterest
Pinterest 0
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn 0
Fermer le menu