Comment faire de l’affiliation Amazon avec les sites de niche ?

Comment faire de l’affiliation Amazon avec les sites de niche ?

Imaginez si vous pouvez gagner 200 ou 300€ par mois de revenus passif avec de l’affiliation Amazon, qui tombent tous les mois sans rien faire, est-ce que ça vous intéresse ? Attention, il y a beaucoup de travail derrière ça. 

Oubliez la plage et le cocotier pour la première année, car vous allez devoir cravacher. Et tout le monde n’a pas envie de se donner les moyens à la hauteur de ces ambitions pour réussir. Quand je dis “sans rien faire”, c’est à partir du moment que votre site est en ligne et bien référencé.

 

J’ai découvert l’affiliation Amazon il y a quelques années, ça ne m’a pas intéressé plus que ça. Les commissions sur les produits physiques ne rapportent pas grande chose et le dropshipping était la solution la plus logique (20% de bénéfices en moyenne). Or payer tous les jours de la pub et devoir lancer des campagnes chaque jour était vraiment chiant. Il n’y avait rien de passif au contraire. 

Après avoir été dégoûté des magouilles dans le monde du dropshipping, le prix des pubs qui ne font que monter et surtout une boutique inconnue qui n’arrive pas à convaincre. J’ai dû changer de stratégie, le e-commerce n’était pas pour moi. Amazon était la solution à tous ces problèmes et c’est une autre manière de faire de l’affiliation des produits physiques.

Pourquoi vous devez vous lancer dans l’affiliation Amazon dès aujourd’hui si vous voulez créer des sources de revenus passifs.

Sommaire

En quoi consiste l’affiliation Amazon ?

Sur Amazon, des millions de personnes font leur achat tous les jours. Et face à tous les produits qu’on trouve sur la plateforme, il est difficile de faire des achats sans comparer les produits. Ça peut aller d’un simple achat d’un écouteur ou de PC portable de plusieurs centaines d’euros. 

Si vous arrivez à recommander les bons produits et montrer les avantages et les inconvénients de chacun. Vous pouvez gagner des commissions et pourquoi pas gagner votre vie avec l’affiliation Amazon. Ce qui est difficile, car il vous faudra beaucoup de monde vu les faibles taux de commission.

La meilleure façon et la plus courante pour promouvoir les produits d’Amazon, est de faire des sites de niche. Imaginons que vous avez un site de niche sur “les colliers de chien”. Si un internaute veut acheter un collier pour son chien, il trouvera plusieurs modèles. 

Ce dernier va chercher des informations supplémentaires en tapant par exemple “collier pour chien + avis” ou “collier pour chien + nom de la marque”, il peut tomber sur votre site. Et si les informations sont pertinentes, et répondent à ses interrogations, il suivra vos recommandations et cliquer sur votre lien pour acheter le produit.

Pourquoi faire de l’affiliation avec Amazon ?

Pour faire de l’affiliation sur des produits physiques, vous n’avez pas trente-six solutions. Toutes les plateformes se valent en terme de commission, vous ne trouverez jamais une marketplace vous verser 50% de commission pour chaque vente. Néanmoins, le géant Amazon présente plusieurs arguments qui le mettent dans une position crédible pour un partenariat. 

La crédibilité : Amazon à plus de 20 ans d’existence, c’est le site le plus connu des places de marché. C’est le leader du commerce mondial. Tout le monde achète sur Amazon même vous n’est-ce pas !

La confiance : Pour faire un achat, vous n’hésitez pas longtemps avant de mettre votre carte de crédit. Vous savez très bien que tout se passera très bien et vous pouvez même demander un remboursement sans que la marketplace disparaissent dans la nature. Un peu comme toutes les boutiques qui fleurissent et disparaissent chaque jour (devinez de quoi je parle.).

Le choix : Vous avez l’embarras du choix sur Amazon contrairement à d’autres marketplaces. Pour un produit, vous avez plusieurs marques qui se positionnent et des dizaines de produits disponibles.

Le design : Sur Amazon c’est propre, le site est très bien traduit, alors que sur d’autres marketplace ce n’est pas le cas. Sur Aliexpress par exemple, on avait du mal à comprendre et à traduire les descriptions et les caractéristiques des produits à l’époque où je faisais du dropshipping.

Les statistiques : Des millions de personnes visitent la plateforme chaque jour dans l’unique but d’acheter. Certaines de ces personnes ont besoin d’avis pour comparer les produits ou pour avoir plus d’informations. 

C’est à ce moment-là que vous intervenez en mettant votre site devant leurs yeux. Amazon réalise des dizaines de milliards de dollars de chiffre d’affaire. Est-ce que c’est difficile de prendre votre part et faire 200 euros par mois ?

Toutes ces raisons nous permettent de confirmer que cette place de marché est idéale pour faire la promotion de ces produits afin de toucher des commissions. Le seul point noir, c’est la durée des cookies qui est de 24 heures. Ça veut dire que si quelqu’un clique sur votre lien et achète après 24 heures, vous ne toucherez pas de commissions. 

Amazon, c’est aussi une marketplace qui traite de toutes les catégories, ce qui ne va pas vous demander de vous inscrire sur plusieurs plateformes. Mais il y a toujours d’autres programmes spécialisés pour le high tech, le bricolage ou autre si vous souhaitez rester spécialisé.

On vient de voir que le géant Amazon est un très bon programme pour promouvoir des produits physiques. Voici le tableau des taux de rémunération pour vous donner une idée du pourcentage de commission.

Commission affiliation amazon

C’est vrai qu’Amazon est un très bon programme, mais pourquoi faire de l’affiliation avec cette plateforme et se contenter de faibles commissions ?

Pourquoi l’affiliation Amazon est une bonne idée de business ?

Pourquoi se faire chi*r pour gagner peu si on peut gagner 70% de commission d’une formation à 500€ ? Bonne question, je me suis posé cette question à l’époque. Seulement, pour vendre des formations de 500€ à la pelle, bon courage !

Il faudra attirer du trafic, utiliser les bons arguments marketings pour convaincre. Or, les personnes qui cherchent à acheter sur Amazon n’ont pas besoin d’être convaincues.

Une intention d’achat

Les gens qui cherchent des avis, des comparatifs des produits Amazon sont dans un processus d’achat. C’est un trafic qualifié et qui convertit mieux que les boutiques qui utilisent la publicité Facebook pour cibler des utilisateurs qui pour la plupart ne prêtent pas d’attention à ces pubs. 

Sur Facebook, les gens interagissent avec leurs amis et ne sont pas en situation d’achat. C’est du trafic froid, leur faire acheter directement est très difficile.

Revenus passifs

L’affiliation Amazon permet de générer des revenus passifs si vous mettez en place un site de niche optimisé. Une fois que votre site est en place, avec du contenu, référencé. Il va avoir du trafic organique et un pourcentage va forcément acheter et vous faire gagner des commissions. 

C’est le meilleur business en terme de revenus passifs, une fois votre site lancé, il ne vous reste plus qu’à l’entretenir en publiant de temps en temps.

Très peu de budget de départ

Encore une fois, contrairement à d’autres business comme c’est le cas dans l’e-commerce. Un site de niche en affiliation Amazon nécessite peu d’argent au départ. Un nom de domaine et un hébergement suffisent pour lancer votre business.

Vous ne vous occupez de rien

Vous n’avez pas besoin de répondre aux clients mécontents, ni de livrer vos commandes, ni de faire de la pub chaque jour. Vous n’avez rien à faire de tout ça, ce qui vous laisse le temps de lancer d’autres business et donc d’autres sources de revenus.

Maintenant est-ce que ça vous intéresse de faire la promotion de ces produits sur un site de niche et générer 200€ par mois en passifs ? Si vous êtes chaud, accrochez-vous, c’est parti !

Objectif : générer 200€ par mois avec les sites de niches en affiliation amazon

À l’heure où je vous écris, j’ai mis en ligne 5 sites de niche qui vont se positionner sur Google dans les mois à venir. À travers cette expérience, j’ai appris beaucoup de choses et je vais vous donner tout ce dont vous avez besoin de savoir pour vous lancer dès ce soir. Je ferai peut-être des études de cas pour vous présenter mon parcours que ce soit avec les sites de niche classique ou avec des sites de niche avec un nom de domaine expiré.

Maintenant concrètement, comment créer un site de niche, par quoi commencer ? J’y arrive ! Il y a plusieurs étapes à respecter. Dans un premier temps, vous devez choisir une niche rentable ou une micro niche. Dans la niche des chiens, vous avez plusieurs micros niches comme les colliers pour chien. 

Votre niche sera donc “les colliers pour chiens” et vous allez créer votre site autour de ce produit et parler aussi de harnais pour chien, faire des comparatifs, …etc. 

Attention, je n’ai pas dit que la niche des colliers pour chiens était rentable, j’ai pris cet exemple à titre d’exemple. Pour valider votre idée de niche, vous devez la soumettre à ces critères :

Les critères de sélection d’une niche

Le choix d’une niche est très important notamment lorsque vous cherchez à générer des revenus passifs en ligne. Pourquoi ? Votre niche doit vous permettre de faire des commissions tous les mois.

Si vous faites un site de niche sur le matériel de ski, vous pouvez espérer faire un carton en hiver mais rien les autres saisons. De la même manière, si vous faites la promotion des tondeuses à gazon, vous êtes bien toute l’année surtout au printemps mais l’hivers est très calme.

C’est du bon sens, je ne dis pas qu’il ne faut pas se positionner sur ces niches. Je dis simplement, que ce sont des niches saisonnières qui ne vous permettent pas de faire des revenus à certaines périodes de l’année.

Maintenant vous pouvez vous lancer sur ces sites à condition de faire plusieurs sites de niche. Un site saisonnier sur le ski en hivers et un site sur les climatiseurs en été. De cette manière, vous sécurisez davantage vos revenus.

Voici d’autres critères à prendre en compte pour le choix d’une niche :

La monétisation

Avant de vérifier les autres critères et d’aller plus loin, vous devez voir s’il est possible de gagner de l’argent ou pas avec cette niche. Est-ce qu’il y a des programmes d’affiliation, dans ce cas, il s’agit d’Amazon. Mais d’une manière générale, peu importe votre niche, le voyage ou la rencontre ou autre. Regardez d’abord s’il y a des programmes en affiliation, sinon ce n’est pas la peine d’aller plus loin.

Les recherches mensuelles

Une petite analyse de mots-clés vous permet de voir s’il y a un intérêt pour la niche ou pas. Pourquoi ? Si vous êtes un amateur d’un jeu de stratégie médiévale qui vient d’Asie ou je ne sais où. Mais que vous êtes le seul passionné, alors ça ne sert à rien d’en parler puisque personne ne recherche ça. 

Vous devez étudier les mots-clés et surtout certains mots-clés avec intention d’achat. Assurez-vous que votre mot-clé principal a beaucoup de recherches mensuelles. Je recommande de partir de 5000 recherches par mois ou plus. Un mot-clé avec beaucoup de recherches montre que les consommateurs portent un intérêt particulier pour cette niche.

Il existe plusieurs outils payants ou gratuits qui vous permettent de voir combien de personnes recherchent une expression sur Google. Pour les outils gratuits, vous avez ubersuggest qui est limité en version gratuite. 

Je vous recommande de partir des outils payants comme secockpit ou kwfinder et de profiter de la période d’essai (10 jours pour kwfinder) pour trouver vos mots-clés et analyser la concurrence. 

Pour le mot-clé principal “harnais chien”, vous avez un volume très important (25 500 recherches par mois), ce qui valide la première condition.

Les mots-clés secondaires

kwfinder

En plus du mot-clé principal, vous devez sélectionner au moins une bonne dizaine de mots-clés secondaires pour se positionner sur ces derniers. Généralement, les gros sites vont se positionner sur le mot-clé principal ce qui est difficile d’être sur les premiers résultats sur Google. Il faut miser sur les mots-clés secondaires peu concurrentiels pour certains.

On voit sur l’image ci-dessus plusieurs mots-clés secondaires avec un bon volume de recherche. 

Vous pouvez les sélectionner et en faire des articles ou alors partir sur d’autres mots-clés “avec intention d’achat” comme “meilleur harnais chien”, “harnais chien comparatif” ou encore le nom d’une marque comme “Weenect Dogs 2 avis”. 

Il y a une autre possibilité, c’est de se mettre à la place des acheteurs et utiliser la recherche Google pour voir ce qui est tapé par les consommateurs.
“Top 10 harnais pas cher” peut-être un très bon article par exemple.

On voit que tous ces mots-clés sont très recherchés, et il y a moyen d’avoir beaucoup de visiteurs sur votre site si vous respectez cette condition.

Une concurrence faible

Vous avez beau avoir la meilleure niche, un gros potentiel de trafic, si vous êtes relégués à la 10ème page, vous ne gagnez rien. D’où l’importance de d’analyser la concurrence pour ne pas perdre votre temps. Avec kwfinder, vous pouvez avoir un aperçu du niveau de la concurrence.

En face de chaque mot-clé, vous avez un chiffre en vert, orange ou rouge sur une base de 100. Si vous êtes débutant, je vous conseille de partir sur des mots-clés où il est facile de se positionner (en vert). 

 

Après si certains mots-clés en orange vous intéressent, il faudra faire mieux que vos concurrents en terme de contenu surtout.
Ce critère permet de valider le niveau de concurrence, mais vous pouvez aller plus loin encore. Tapez votre mot-clé et regardez les sites qui ressortent.

Analysez les métriques de chaque site comme le trust flow TF, le domaine référent DR, le nombre de backlinks, …etc.
Kwfinder et majestic peuvent vous donner plus d’informations. Vous pouvez aussi utiliser Market samouraï pour voir surtout l’ancienneté du site.

La tendance

Le critère qui est valable pour n’importe quel business, c’est de voir si votre idée de niche est evergreen ou pas. C’est-à-dire si elle est valable tout le temps. Ce critère est plutôt valable pour les niches de high tech.

Car, si vous vous lancez dans la niche des iphones, après un ou deux ans, votre contenu sera obsolète. Car personne ne cherchera à acheter un modèle dépassé. Pour analyser la tendance, utilisez l’outil Google trends.

En validant ces critères, vous avez fait le plus dur. Il ne vous reste plus qu’à mettre tout ça en place. Trouver les produits à promouvoir et mettre en place votre site.

Trouver les produits rentables

Comme pour les critères de sélection de la niche, il est important de choisir des produits qui vont se vendre. Voici donc les critères à prendre en compte pour sélectionner les meilleurs produits en affiliation Amazon.

Le prix

Le gros désavantage de l’affiliation Amazon, c’est le taux de commission très faible, qui ne dépasse pas les 10%. Si vous faites la promotion d’un produit à 50 euros, vous allez faire 5 euros de commission au mieux. 

C’est pour cette raison, il faut bien choisir votre niche, la thématique du high tech vous donne droit à 3% de commission ce qui est ridicule. Vous n’allez pas aller loin sauf si vous vendez des produits à 1000 euros, ce qui est improbable. 

De la même manière, faire un site sur les livres et les ebooks, n’a pas vraiment un potentiel de monétisation. En admettant qu’un livre se vend à 10 euros avec un taux de commission de 7%, vous allez faire 0.70 euros par vente. Combien de livres vous allez devoir vendre pour générer une belle somme ? Plusieurs centaines j’imagine, ce qui est très difficile.

Je vous recommande de choisir des produits qui se vendent au moins 100 euros avec un taux de 5 ou 7%. Ce qui vous fera 7 euros de commission pour chaque vente. Donc, en imaginant que vous faites une vente par jour, vous arriverez facilement à générer une jolie somme de 200 euros par mois par site.

Les avis clients comptent !

Est-ce que ça vous arrive de choisir un produit en lisant les avis des clients d’Amazon ? Oui comme beaucoup, c’est rassurant de savoir qu’un tel produit a été apprécié et qu’il a fonctionné pour les autres. 

À l’inverse, un produit avec aucun achat n’attire personne. Vous devez prêter attention au nombre de d’avis, à la note moyenne et surtout au nombre de commentaire. 

Un produit avec 500 avis vous donne déjà plusieurs indications. D’abord, le produit a été vendu beaucoup plus que 500 fois, car tout le monde ne laisse pas un avis. Ensuite, le produit a été apprécié généralement, même s’il y a toujours des avis négatifs. Et enfin, le produit a été promotionné par vos concurrents.

Espionnez vos concurrents

C’est difficile de parler d’une niche que vous ignorez. Regardez les produits qui sont mis en avant par vos concurrents et lesquels reviennent souvent. Ça vous donne une idée de la popularité du produit surtout si vous avez plusieurs dizaines de produits et plusieurs marques dans votre niche.

La concurrence

kwfinder permet de trouver des mots-clés pour votre niche avec une estimation de trafic et surtout de la concurrence. Comme on l’a vu plus haut, chaque mot-clé est accompagné d’un indice de difficulté pour se positionner sur un mot-clé. Vérifiez la difficulté pour se positionner sur votre mot-clé (KD). 

Si je désire écrire un article sur le produit iphone X, je remarque que le mot-clé est concurrentiel alors qu’il ‘est moins sur une marque moins connue comme le smartphone Huawei Mate 20 Pro. 

Évidemment que la concurrence est présente mais un peu moins. Pour avoir plus de chance de se positionner sur ce genre de mots-clés, je vous recommande la longue traîne.

Petite explication rapide. Au lieu de se positionner sur le mot-clé “iphone x” et espérer toucher des centaines de milliers de personnes intéressées. Pour au final vous retrouver sur la 20ème page sur Google. Je vous recommande de faire un article du type “iphone x avis” ou “iphone x test”. 

Vous allez pouvoir prétendre à la première page de Google car le mot-clé est peu concurrentiel, mais vous allez toucher beaucoup de personnes. Mais des personnes plus qualifiées, à la recherche d’informations sur le produit.

Si vous respectez ces critères, vous n’aurez aucun problème pour générer des commissions avec votre site. Vous avez fait le plus dur, il faut mettre en place votre site en ligne et le référencer.

Créer un site de niche

Une fois que vous avez fait tout ce qui a été dit précédemment, il faut concrétiser tout ça et créer votre site. Beaucoup de débutants bloquent sur cette étape, car la réalisation d’un site internet peut être impressionnante, sur l’aspect technique par exemple. Or, votre objectif n’est pas de créer un site complet avec une centaine de pages. 

Non, quelques pages suffisent pour commencer. Vous devez avant tout répondre à la question : “quel est l’objectif de mon site de niche ?” Votre objectif est de fournir des informations pertinentes sur des produits ou des sujets d’une niche. 

Si un visiteur arrive sur votre site, c’est probablement qu’il est la recherche d’information sur une tondeuse à barbe qu’il souhaite acheter.

Dans ce cas, vous pouvez créer quelques pages sur des comparatifs ou des avis de produits, rien de plus. Évidemment, plus vous vous avez de pages de contenus et plus vous aurez de visites donc plus de ventes.

Pour la création d’un site de niche, je vous ferai un article sur le sujet, car il y a beaucoup de choses à dire sur le sujet. Mais retenez une chose, l’aspect design de votre site importe peu au début. Vous devez surtout bien vous positionner et produire du contenu de qualité.

Le contenu est roi

Pourquoi on vient vous voir ? Pour trouver des informations pertinentes ! Si vous proposez du contenu médiocre de faible qualité de 300 mots, vous n’allez pas apporter des informations pertinentes que votre lecteur attend de vous et il ira voir votre concurrent. 

Vous perdez donc une commission et c’est dommage. Vous devez vous mettre à la place du lecteur et vous poser ce genre de questions. “Je veux acheter une tondeuse à barbe, quelles informations pour valider mon achat ?” Ça peut être les points positifs et les points négatifs. 

Vous structurez votre article et vous rédigez un article de 1000 mots ou plus.
Produire un article de 1000 mots sur des tondeuses à barbe ou des colliers pour chien n’est pas facile, surtout si la niche ne vous passionne pas. Mais comment faire pour rédiger du contenu pour votre site de niche ?

Je vous présente les trois possibilités qui s’offrent à vous, choisissez celle qui vous convient le mieux.

Rédiger par soi-même

C’est gratuit, mais c’est pénible surtout si vous ignorez tout de votre niche. Vous devez vous appuyer sur la fiche produit d’Amazon, les avis clients et voir un peu vos concurrents pour vous inspirer (sans les copier).

Déléguer la rédaction

La rédaction peut prendre beaucoup de temps surtout si vous faites un effort de recherche de côté. Il y a des rédacteurs spécialisés pour vous aider à gagner du temps. Forcément, la rédaction peut présenter un coût, mais c’est un investissement. 

Surtout qu’un site de niche ne nécessite pas de budget de base à part l’achat d’un hébergement et d’un nom de domaine. Déléguer la création de contenu, vous permet de gagner du temps et de vous consacrer à d’autres projets ou business qui vous rapportent de l’argent.

Traduire du contenu d’une langue étrangère

Il existe sûrement d’autres sites dans la même thématique que vous en anglais, espagnol ou autre. Vous avez simplement à traduire les articles d’autres blogs. 

Attention quand même, car on est à la limite du white SEO (techniques SEO recommandées par Google) et ça peut être considéré comme du black hat SEO (techniques SEO interdites par Google). C’est plus du grey hat, entre ce qui est autorisé et ce qui est interdit par Google.

Vous avez mis en ligne quelques articles, bravo ! Il faut passer à l’étape suivante pour commencer le processus d’automatisation, il s’agit du référencement.

Référencer votre site de niche

Avoir un site c’est bien, mais avoir un site bien positionné sur les moteurs de recherche c’est mieux. Toute notre stratégie de revenus passifs, va se baser sur votre capacité à vous positionner sur la première page de Google et attirer du trafic de manière organique. Je ne suis pas un expert en référencement et vous ne l’êtes probablement pas. 

Ça n’a aucune importance, pourquoi ? Il faut respecter quelques règles simples pour devenir l’ami de Google. Donnez à Google ce qu’il veut et il vous donnera ce que vous voulez, c’est-à-dire les premières positions. Mais pour cela, vous devez respecter ces trois points cruciaux.

Le référencement On Site

Pondre des articles est facile, c’est à la portée du premier venu. Mais avoir du contenu optimisé SEO n’est pas évident. Il faut travailler ça au fil du temps, à chaque publication. Voici quelques exemples de référencement internet que vous devez travailler.

Le maillage interne

Ce mot signifie juste que vos contenus doivent être reliés. La page d’accueil pointe vers des catégories secondaires, les catégories vers des articles, …etc. Un véritable réseau qui lie les pages les unes autres autres. 

Cela va permettre aux robots de Google de visiter toutes les pages de votre site. Et pour les utilisateurs, de consulter d’autres articles sur des thématiques similaires et donc passer plus de temps sur votre site. Ce qui peut être un bon signal au yeux de Google qui va mettre en avant ou pas votre contenu en fonction du comportement utilisateur. 

Pour revenir à ce que je disais plus haut, si vous rédigez un article de 300 mots, il sera lu en quelques secondes. Alors qu’il faut plus de temps pour lire un article de 3000 mots.

Les balises

Téléchargez préalablement un plugin SEO comme seopress ou yoast seo qui est plus connu. Remplissez les balises title et méta description, mot-clé,  Ainsi que les balises H2H3,  de votre articles. De la même manière remplissez les balises ALT de vos images.

Le netlinking

Dans la vie, pour réussir certaines choses, il faut être pistonné par quelqu’un de plus important que vous. Avec Google, c’est la même chose, si d’autres sites concurrents vous citent, vous aurez les faveurs de Google. Sinon, vous resterez seul dans votre coin avec votre mère qui lira votre contenu. 

Le netlinking consiste simplement à obtenir des liens externes de qualité qui vont pointer vers votre site qu’on appelle des “backlinks”. La quantité de backlinks ne fait pas tout, il faut bien choisir les sites. On trouve sur le marché des offres alléchantes comme avoir 100 ou 1000 backlinks pour quelques euros. 

Or, ce genre de liens ne sont pas de qualité et risquent de pénaliser votre site au lieu de le booster. Il existe tout de même des sites avec des centaines de milliers de visites par mois et qui proposent des liens de qualité. Seulement le backlink peut coûter très cher, jusqu’à dépasser les 1000 euros. 

Mais vous pouvez quand même obtenir des backlinks gratuitement, il suffit de proposer des articles invités. Notez bien qu’il faut privilégier la qualité à la quantité. Il vaut mieux avoir un bon lien d’un blog thématique que 10 liens sur des annuaires qui n’ont pas la même valeur aux yeux de Google.

Obtenir des liens entrants ne doit pas se faire du jour au lendemain, vous devez planifier la soumission de vos articles et donc avoir régulièrement des liens.

Si vous faites ces actions, Google va vous apprécier, mais vous risquez de le fâcher si jamais votre site présente des problèmes à l’utilisateur.

Un site ergonomique

Est-ce que ça vous arrive de tomber sur un site qui charge et charge, puis vous recevez une pop up puis un avertisseur de sécurité et des pubs de type adsense… avant de voir la page que vous cherchez ? 

Vous n’aimez pas ça et vous quittez directement le site donc Google n’aime pas aussi et sanctionne. Il est très facile d’avoir un site optimisé, il suffit de respecter ces critères :

Responsive

Il y a de plus en plus d’utilisateurs sur mobile, vous devez avoir un site adapté aux mobiles et aux tablettes. Au risque d’avoir un contenu illisible et donc de perdre des visiteurs. 

Pour cette raison, je vous recommande d’avoir des thèmes payants ou de passer par des constructeurs de pages comme Elementor (le même qui a servi pour ce blog).

Rapide

Un site lent se charge moins vite donc vous perdez beaucoup de visiteurs et votre site sera déclassé. Pour y remédier, vous devez analyser les performances de votre site en utilisant le site Gtmétrix. 

Pour avoir un site rapide, évitez d’installer plusieurs extensions inutiles, compressez vos images, installez des bons plugins de cache comme WP Rocket.

Si vous respectez ces 3 critères, votre site sera bien référencé et vous aurez plusieurs mots-clés dans les premières positions de Google. Ce qui vous permettra d’avoir beaucoup de trafic sur votre site et donc faire de bons revenus. Mais comment monétiser un site de niche avec l’affiliation Amazon ?

La monétisation

On arrive à la phase la plus intéressante, celle de la monétisation. Vous avez créé un site pour générer des revenus et vous souhaitez certainement le rentabiliser rapidement. Il ne faut pas aller vite en besogne, concentrez-vous d’abord sur le référencement de votre site et mettez les liens affiliés plus tard. 

Vous devez avoir un site fini avec quelques pages avant de postuler au programme partenaire Amazon. Pour s’inscrire au programme d’affiliation Amazon, rendez-vous sur cette page. L’inscription se fait normalement comme sur n’importe quel autre site.

Vous aurez ensuite 180 jours pour faire au moins 3 ventes pour valider votre compte Amazon partenaire et éviter donc sa fermeture. Pour avoir vos liens affiliés, vous pouvez utiliser la barre d’Amazon partenaire. 

Il suffit donc de taper le produit recherché, puis sélectionner la forme du lien. Vous pouvez sélectionner une des 3 options suivantes :

Texte : vous pouvez obtenir un lien texte court ou complet que vous allez insérer dans vos articles.

Image : si vous souhaitez afficher une image dans la slidebar de votre site. Il suffit alors de sélectionner la taille de votre image et le code HTML correspondant.

Texte + image : comme son nom l’indique, vous aurez un texte et une image.

Évidemment, mettre des liens ou des images d’Amazon est le minimum, vous pouvez utiliser des plugins pour afficher de beaux tableaux comparatifs et ainsi augmenter votre taux de conversion.

Sachez que la première année est une année de mise en place, vous n’allez pas faire des sommes folles, peut-être pour le mois de décembre si vous commencez votre site au début d’année. 

Votre site est nouveau aux yeux de Google, il faudra le développer en terme de contenu et d’autorité avec les backlinks pour augmenter votre trafic et donc augmenter votre chiffre d’affaire.

Les premiers mois seront calmes avec peu de visites sur votre site et probablement avec peu de ventes. Il ne faut pas se décourager, c’est normal, c’est une phase courante que tous les webmasters traversent. Au lieu d’attendre que votre site décolle, pourquoi ne pas dupliquer votre travail ? 

Si vous savez comment créer un revenu passif, qu’est-ce qui vous empêche d’en faire 10 ou 20 sites ?

Dupliquer

Vous avez enfin créé votre premier site de niche en affiliation avec Amazon. Le seul désavantage, c’est que le référencement prendra plusieurs mois, 4 à 6 mois voir beaucoup plus pour avoir des résultats. 

Après, il suffira d’entretenir la machine en publiant de temps en temps quelques articles pour garder votre site actif et pour ne pas perdre vos positions sur les moteurs de recherche.

Vous comprenez ici qu’il faut beaucoup de temps pour voir les résultats. Pour cette raison, il faut créer d’autres sites pour multiplier vos revenus. Imaginons que votre site A vous rapporte 200 euros par mois, le site B, moins rentable va vous rapporter 100 euros par mois. 

Le site C va cartonner, et vous faites la belle somme de 500 euros par mois. Si vous additionnez tous ces revenus, vous pouvez espérer générer un bon revenu.

Alors que si vous faites un seul site, si jamais il ne décollera jamais et vous ne gagnez rien avec. Vous aurez perdu 6 mois ou un an à attendre. Alors que vous auriez pu lancer pendant ce temps-là 4 ou 5 sites au lieu d’attendre, les autres sites vont compenser celui qui n’a pas fonctionné.

 

Lancer plusieurs sites de niche n’est pas facile, il faut savoir s’organiser pour planifier la rédaction et la publication des articles, l’acquisition de backlinks et donc travailler le référencement. Ne lancez pas plusieurs sites d’un coup, vous risquez de vous ménager les pinceaux et de faire la moitié du travail sans jamais le finir. 

Organisez-vous, consacrez un mois par site par exemple, et si vous avez du temps deux sites par mois. Une fois que votre site est en ligne avec plusieurs articles planifiés, vous pouvez passer au site suivant.

Si vous souhaitez vraiment lancer plusieurs sites de niche à succès, vous devez déléguer une partie du travail. Rédiger un ou deux articles par mois ne pose aucun problème. Mais si vous gérez déjà 10 sites, il vous est impossible d’écrire des dizaines d’articles par mois seul.

La rédaction d’articles, le temps que vous consacrez pour rechercher des informations, vous pouvez le consacrer pour créer un autre site ou une autre source de revenu.

 

Vous avez à présent toutes les informations pour vous lancer maintenant dans ce business passionnant. Peu importe si votre premier site va vous rapporter, le plus important est de se lancer et d’apprendre de vos erreurs et surtout persévérer et ne jamais abandonner.

Nadhir

Je m'appelle Nadhir, auteur du blog Bizness Passifs. 3 ans d'expérience dans les business en ligne. Vous souhaitez vous lancer dans l'aventure ? J'aide les entrepreneurs débutants à lancer leur business et à créer des revenus passifs en ligne.

Laisser un commentaire